Robermont

Avant-propos : la naissance d’un cimetière

Par Chantal MEZEN*

Pour la plupart des liégeois, le nom de Robermont n’évoque que le lieu où ils dormiront de leur dernier sommeil.


« La belle au bois dormant » (J.J. Halleux) »
Cimetière de Robermont


L’abbaye de Robermont en 1739
D’après un dessin inspiré d’une
gravure du Spadois
Remacle Le Loup
Au milieu du XIIème siècle, ce territoire appartenait au maître d’hôtel du Prince-Evêque, le Chevalier Wéry des Prés. Il y fit construire un oratoire et le dota d’un jardin, de terrains, construisit un cloître, et en 1200, s’y établit une communauté de jeunes filles pieuses. En 1215, ces religieuses choisirent l’ordre de Citeaux reprenant les règles primitives de Saint Benoît, qui recommande l’austérité, le travail manuel et l’agriculture.

Le dur labeur des religieuses et les multiples dons qu’elles reçurent firent que l’abbaye s’enrichit et suscita les convoitises ; de ce fait, surtout par leur isolement, les religieuses de la communauté furent la proie de luttes fréquentes et de pillages. Lors d’une de ces attaques, elles durent évacuer avec meubles et archives et elles allèrent se réfugier au Val Benoît de 1230 à 1231, mais des conflits éclatèrent rapidement avec les moines augustins qui résidaient au Val Benoît.

L’affluence des candidates religieuses fut telle qu’après quelque temps, les moines augustins furent délogés de leur bâtiment et leur congrégation connaîtra bientôt des conflits. Une partie des religieuses restera à l’abbaye du Val Benoît et l’autre partie va se réinstaller dans l’abbaye de Robermont, dont les bâtiments ont été restaurés par le seigneur Lambert, chanoine de la cathédrale et trésorier de la collégiale Saint-Denis.

Deux siècles plus tard, en 1468, l’abbaye de Robermont n’échappe pas à la destruction par le Duc de Bourgogne, Charles le Téméraire. Encore, une fois, les religieuses vont devoir reconstruire et restaurer leurs bâtiments mais elles vont se développer maintenant pendant plusieurs siècles et prospérer, tout en étant quand même encore la proie de vandales, de pillards et de soldats sur le chemin de l’Allemagne, vers Aix-la-Chapelle. Pendant tous ces siècles de prospérité, elles ont toujours pu compter sur la bienveillance des Princes-Evêques de Liège.

Le 28 novembre 1792, les troupes républicaines envahirent la ville de Liège et expulsèrent cette communauté du site de Robermont. Celle-ci réintégrera cependant l’abbaye en 1793. Les restaurations à peine effectuées, en juillet 1794, le monastère fut à nouveau envahi, cette fois par les autrichiens.

La loi du 1er septembre 1796 ordonna la suppression des communautés religieuses et la remise de leurs biens à l’état républicain. Le 16 avril 1797, l’abbaye de Robermont fut vendue. Lors de la vente, l’administration municipale de Liège fit soustraire des enchères le jardin, pour en faire un cimetière car le haut mur qui l’entourait, sa localisation aisée et son éloignement de la cité mettaient celle-ci à l’abri de toutes les maladies.

Et c’est le 15 avril 1799 que le Conseil municipal affecta provisoirement le jardin de Robermont à l’inhumation des militaires décédés à l’hospice des Ecoliers,actuellement la caserne Fonck . Ce sont donc les militaires qui furent les premiers locataires de la nécropole.

Ainsi, la ville avait devancé les dispositions du décret napoléonien du 12 juin 1804 par lequel étaient prohibées, pour tout l’Empire, les inhumations dans les églises et les enceintes des villes.

Acte de réservation du terrain (verger), lors de la vente des domaines nationaux, (Loi du 16 Brumaire, An 5) pour l’installation du cimetière.

 

Suite de l’acte précédant, concernant l’abbaye elle-même.

C’est le 19 avril 1805 que le Conseil municipal de Liège décida que les inhumations ne pourraient plus se faire que dans les cimetières des Bayards, de Hocheporte et de Robermont, les deux premiers n’existant plus actuellement.

Ce raccourci historique établit donc sans conteste que les hauteurs de Robermont ont, depuis le XIIème siècle, toujours été étroitement associées à la vie de la ville de Liège. Après que les autorités de l’époque aient décidé d’affecter ce site à une vocation de nécropole, le cimetière de Robermont s’est agrandi au fur et à mesure des besoins, pour devenir actuellement la plus grande nécropole de Wallonie.

Robermont est aujourd’hui un grand parc de 44 ha, en plein site urbain, où l’on peut se promener comme dans un grand livre d’histoire, où défilent d’allée en allée les noms des grands hommes qui ont fait la grandeur de notre cité. Qu’ils soient sculpteurs, peintres, musiciens, hommes politiques, écrivains, fondateur du jardin botanique, promoteur de la « Cwène di Gade », pour la plupart, ils sont inhumés à Robermont.

Le patrimoine des cimetières constitue un témoin privilégié de la mémoire collective des localités et en particulier, Robermont est la mémoire des hommes qui ont fait la grandeur de notre ville. Pour que ce patrimoine puisse être transmis intact aux générations futures, il convient de le préserver. C’est la raison pour laquelle j’ai introduit en 1998 une demande de classement de la partie ancienne du cimetière de Robermont.

J’espère que ces quelques lignes vous inciteront par une belle journée ensoleillée à découvrir ou redécouvrir ce site culturel qu’est Robermont.

________________

(*)

Chantal MEZEN
rue Wazon, 49 / B – 4000 LiègeNée à Liège, le 5/12/1951.Infirmière. Conseillère communale de la Ville de Liège.
Chantal s’est prise d’un engouement tenace pour la défense du cimetière de Robermont, elle en a obtenu la promesse de classement en juillet 2000.

Chantal vient de publier l’ouvrage suivant :
Mezen Ch., 2000 – Le cimetière de Robermont, le Père-Lachaise liégeois. Grivegnée, Noir dessin Production : 176 p., nomb. ill.


Un espace vert privilégié

 

Si pour de nombreux liégeois, Robermont est associé au mot cimetière, lieu triste et lugubre, lieu de souvenir pour d’autres, c’ est aussi un immense parc arboré aux portes de Liège. Entièrement situé aujourd’hui dans la partie est du territoire de cette commune (jadis, avant les fusions communales, il s’étendait sur Grivegnée), en bordure de l’ancienne route d’Aix-la-Chapelle, il intéresse les carrés IFBL F7.33.42 et F7.34.31. Le tracé harmonieux et sinueux des allées, plantées d’essences variées, permet de flâner en découvrant, comme on feuillette un livre d’histoire, les sépultures humbles ou grandioses des personnalités du monde des arts, des lettres, des sciences, de la politique, etc.

 

Nous avons proposé à la Société botanique de Liège, une promenade historico-botanique dans ce site imposant, avec la participation active du Royal Caveau liégeois et de ses membres. C’est ainsi que le 18 avril 1998, une bonne cinquantaine de membres des deux sociétés précitées se retrouvèrent à l’entrée principale de la nécropole, dans ce « Père Lachaise » liégeois qu’est Robermont.
L’auteur, lors de la visite commentée
du cimetière de Robermont le 18/04/1998
(Photo A. Wilmote)

Mais, avant de découvrir les richesses botaniques, artistiques ou historiques du cimetière, nous ne pouvons résister au plaisir de citer un extrait de « Un autre regard sur Robermont » de l’historien liégeois Lambert Grailet (1986) :

« tout le périmètre du vaste champs de repos est clos comme si l’on avait voulu interdire à jamais qu’un défunt ne resurgisse un jour du néant… pour retrouver la vanité des vivants ! Mais l’imposante clôture a bien d’autres mérites. Elle garde en son sein un parc d’arbres vénérables et une collection botanique sur lesquels la ville tentaculaire ne parvient pas à émettre un pseudopode destructeur. Oasis vert et calme, la frénésie du trafic urbain lèche ses murs sans pouvoir les percer. Et surtout, la perspective offerte par un réseau d’allées et quelques bancs publics tient sa promesse d’une courte évasion vers la tranquillité « .

En ce printemps humide et froid, la végétation n’était guère avancée et de ce fait toutes les richesses botanico-horticoles ne purent être étudiées à ce moment, et nous dûmes nous promettre de revenir plus tard dans la saison, pour dresser la liste des essences les plus remarquables. Notons pour la petite histoire, que selon un plan du cimetière dressé en 1841, des arbres sont déjà plantés (Platanes, Marronniers, Chênes, Tilleuls, Acacias, Sapins, Thuyas), les allées portant leurs noms.

Notre liste n’est pas exhaustive et nous n’insisterons pas sur les essences couramment plantées dans les parcs, ce qui n’enlève rien à la majesté de leurs ramures ou à la beauté de leur feuillage. Nous retiendrons cependant quelques espèces dignes d’intérêt, soit par leur développement ou par le nombre d’exemplaires, en les comparant aux listes des « Arbres remarquables » (Baudouin & de Spoelberch, 1992). Les chiffres entre parenthèses correspondent aux numéros des parcelles, comme indiqué sur le plan annexé. Dans la mesure du possible, nous donnons aussi la circonférence, prise à 1,5 m du sol, pour les spécimens les plus fameux.

 

 Arbres :

Acer cappadocicum Gled. (102)

Acer negundo L. (130)

Acer platanoides L. cv. Faassen’s Black (221), feuillage pourpre

Acer pseudoplatanus L. cv. Leopoldi (40) circ. 1,80 m, feuilles tachées de jaune

Acer saccharinum L. cv. Laciniatum (217) circ. 2,40 m, feuillage très découpé

Aesculus flava Soland. (74A) (= A. octandra Marsh.), circ. 1,40 m, espèce rarement plantée dans nos parcs

A droite : 74A, Aesculus flava
A gauche : 72B, Aesculus pavia

Aesculus pavia L. (72B) circ. 1,80 m, semble être le plus gros exemplaire planté à Liège

Betula papyrifera Marsh. (19), son écorce, imperméable, permet la confection d’embarcations (canots) par les indiens

Betula pendula Roth (24), cet exemplaire présente la particularité d’avoir quelques branches au feuillage pourpre, à une hauteur d’environ 2,50 m, bien que ne semblant pas greffé

Betula pendula Roth cv. Tristis (99), port fastigié avec de longs rameaux pendants

Betula pendula Roth cv. Youngii (37), bouleau verruqueux pleureur

Betula platyphylla Sukachev (9 et 100) circ. 1,07 m, le spécimen planté dans la parcelle 100 serait le champion de Belgique (l’exemplaire cité de la province d’Anvers mesure 76 cm de circonférence !)

Catalpa bignonioides Walter cv. Aurea (43), son feuillage est entièrement doré

Crataegus monogyna Jacq. cv. Flexuosa (2) (= cv. Tortuosa), ce cultivar très peu connu fut greffé par notre collègue R. Renard en 1964, à l’occasion de son examen d’entrée comme jardinier au jardin botanique. Il fut planté par nous, en 1976 sur la tombe du Recteur Dubuisson ; le greffon fut prélevé sur l’aubépine tortueuse cultivée depuis très longtemps au jardin botanique, mais aujourd’hui détruite par la foudre

Fagus sylvatica L. f. purpurea Ait. (36) circ. 4,35 m, la tombe de L.P. Rouillé, jouxtant ce hêtre pourpre, date de 1844, l’arbre pourrait avoir été planté vers cette époque

Morus alba L. (177), seul exemplaire observé au cimetière

Pterocarya fraxinifolia (Lam.) Spach (144) circ. 3,15 m

Quercus palustris Muenchh. (11), très décoratif par sa teinte pourpre en automne

Quercus robur L. cv. Fastigiata (7)

Robinia pseudoacacia L. (97B), circ. 2,70 m

Sophora japonica L. cv. Pendula (56)

Tilia ×petiolaris DC. (79) (= T. tomentosa Moench cv. Pendula), se distingue de T. tomentosa Moench par la longueur du pétiole, par ses fruits subsphériques au lieu d’ovoïdes et par ses branches pendantes (D. Geerinck, in litt. 27/7/1998)

Ulmus glabra Huds. cv. Camperdownii (20), cet orme des montagnes pleureur est le dernier survivant à Robermont

Zelkova serrata (Thunb.) Mak. (90 et 93), c’est V. Demoulin qui lors d’une visite du cimetière par la Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles attira notre attention sur la présence de cette essence remarquable et très rarement plantée à Liège.

Cet alignement de 28 arbres (il semblerait que 6 sujets aient été abattus) mériterait à lui seul le classement du site, car seuls 3 autres exemplaires sont connus à Liège :

– un au parc de Cointe circ. 2,20 m

– un planté sur le talus face à la basilique du Mont-Saint-Martin circ. 1,80 m, près de la fabrique d’armes A. Francotte

– et un autre au jardin botanique de la rue Louvrex circ. 2,20 m, près des serres.

Il semblerait que ce soit ce spécimen qui fut acheté par E. Morren, en date du 15 février 1881, à Ph. Roekens, directeur des pépinières de Perck (Vilvorde) sous le nom de Planera acuminata.

Nous pensons, compte tenu de leurs dimensions, que ces arbres pourraient avoir été plantés vers la même époque. De même, et l’alignement observé au cimetière remonterait à la même époque (1880-1890 ?), si l’on se réfère aux dates des premières inhumations au-delà de cette allée.

 

Nous avons bien entendu relevé les mensurations de chaque spécimen, et celles-ci varient, selon la nature du sol, de 1,05 m à 2,47 m, avec trois exemplaires de 2,20 m. Pour étayer notre thèse, regardons l’extrait du « Plan Popp » et nous situons le mur d’enceinte du cimetière sur la ligne qui sépare les parcelles 131 a et 139 d (les anciennes fondations du mur sont encore visibles actuellement, à certains endroits) ; l’agrandissement de cette partie de la nécropole pourrait avoir eu lieu entre 1880 et 1890 ? C’est donc dans l’ancienne parcelle 139d, du plan Popp, qu’ont été plantés nos Zelkova. Au pied de notre « champion », nous avons aussi remarqué, avant pulvérisation d’herbicides, des centaines de plantules de Zelkova, ce qui prouve que cette essence produit des graines fertiles sous notre climat.

 

 Quelques conifères retiendront aussi notre attention :

Calocedrus decurrens (Torr .) Florin (17, 182, etc.)

Cryptomeria japonica D. Don (17)

Taxodium distichum (L.) L.C.M. Rich.(29)

Taxus baccata L., planté en de nombreux endroits du cimetière,

toutefois l’exemplaire (224) mérite le détour ; ce vénérable arbre circ. 2,70 m, pourrait lui aussi correspondre à une ancienne limite du cimetière ; cette essence est symbole de longévité et d’éternité

Tsuga canadensis (L.) Carr. (42)

 

 Arbustes et lianes

Nous passerons sous silence les nombreux arbustes ornementaux plantés à Robermont, excepté le buis, Buxus sempervirens L., souvent présent dans les nécropoles, restant vert toute l’année comme le lierre et l’if, précité, eux aussi présents en différents endroits, et symbolisant l’éternité.

 

 Flore locale ou naturalisée

Le traitement répété aux herbicides des parcelles et allées détruit chaque année les quelques plantes qui, courageusement, germent ou réapparaissent annuellement. Nous les avons, depuis 1992, mises en herbier (LG) ; notre ami J.M. Dieu a fait de son côté, depuis plusieurs années de nombreuses observations à Robermont. Citons seulement les espèces les plus intéressantes y rencontrées
(D= obs. J.M. Dieu)

Allium vineale L.

Amaranthus retroflexus L.

Arabidopsis thaliana – D

Arenaria sepyllifolia L. subsp. leptoclados (Reichenb.) Nyman

Bryonia dioica Jacq.

Campanuma ranunculoides – D

Carex spicata Huds.

Cerastium arvense – D

Chaenorrhinum minus – D

Chenopodium ficifolium – D

Chenopodium polyspermum – D

Digitaria sanguinalis (L.) Scop.

Epilobium tetragonum subsp. lamyi – D

Epipactis helleborine (L.) Crantz

Erodium cicutarium – D

Hieracum bauhinii – D

Hieracum pilosella -D

Hyacinthoides ×massartiana Geerinck [hybride entre H. hispanica (Mill.) Rothm. et H. non-scripta (L.) Chouard ex Rothm.,récemment nommé (Geerinck, 1996) et dont la naturalisation est probablement ancienne au cimetière de Robermont]

Kickxia elatine – D

Leontodon hispidus -D

Leontodon saxatilis – D

Ornithogalum umbellatum L. subsp. umbellatum

Oxalis fontana Bunge

Panicum miliaceum L.

Poa annua L.

Polygonatum multiflorum (L.) All.

Portulaca oleracea – D

Setaria verticillata (L.) Beauv. var. verticillata

Setaria viridis (L.) Beauv.

Veronica arvensis L.

Viscum album L. (sur de nombreuses essences d’arbres).

 

_________________________

 

 

Extrait du plan Popp (milieu du XIXème siècle), permettant de situer l’emplacement de la parcelle (139d) où est plantée l’allée de Zelkova serrata (localisée par une ligne d’astérisques).

 

Fleurs et plantes dans la symbolique funéraire

 

Nous avons déjà, en partie, abordé ce sujet à propos des végétaux plantés dans le cimetière : le houx, le lierre et l’if évoquent par leur feuillage persistant l’éternité, la longévité. Par ailleurs, de nombreux végétaux sont gravés ou sculptés dans la pierre des monuments funéraires. Certaines plantes, telle la pensée, ne demandent pas d’explications savantes : le nom même de la fleur suggère la mémoire, la souvenance d’un être cher et trop tôt disparu. Certaines fleurs représentées dans la pierre n’ont d’autre but que la décoration du monument ; elles sont d’ailleurs souvent le fruit de l’imagination du tailleur de pierre, car il est impossible de les identifier. Un troisième groupe de végétaux a lui une signification particulière ; encore faut-il être initié à la symbolique qu’ils représentent !

Nous nous bornerons à citer les plantes vues à Robermont et à n’en donner qu’une brève signification, renvoyant le lecteur qui désire approfondir le sujet, aux ouvrages plus documentés (Boucher,1976 ; Hext, 1997 ; Legge,1995).

 

 

En haut : fleurs de pensée
en bas : rameau de laurier

Colonne brisée
recouverte de lierre

 

 Acacia

d’après Chevalier & Gheerbrant (1969) :

« Dans la maçonnerie occidentale, l’acacia est un gage de résurrection et d’immortalité »
(…)
« Arbre d’une dureté présumée imputrescible, d’une lumière dorée, il évoque encore le soleil et le rameau d’or. On lui prête des propriétés que la botanique ne ratifierait pas toujours »
(…)
« Cette présence de l’acacia rappelle les vertus du fondateur et les devoirs que symbolise cet arbre : innocence, incorruptibilité, chaleur et lumière solaire. La présence de l’acacia est de plus censée immortaliser celui qui est pourvu de tous ces mérites ».

Cependant, il nous semble que « l’acacia » qui est figuré sur certains monuments à Robermont représenterait plutôt le robinier faux-acacia (erreur d’interprétation des tailleurs de pierres ?).

 

 

Symboles maçonniques (compas, équerre, étoile à cinq branches et rameau d' »acacia », en fait Robinia pseudoacacia) sur un monument funéraire à Robermont

 

L’acacia est donc réservé aux sépultures franc-maçonnes et il est accompagné de l’équerre, du compas, parfois du fil à plomb et souvent d’une étoile à cinq branches.

 

 Acanthe

Cette plante, très stylisée sur les monuments funéraires orne entre autres les chapiteaux corinthiens, les chars funéraires ou les vêtements des grands hommes. Attributs de l’architecture.

 Chêne

Le rejet feuillé, avec des glands évoque la vie par rapport à la mort ; les branches arrachées à l’arbre suggèrent la mort ainsi que la vie ou la renaissance par les glands qu’elles portent. Le chêne symbolise aussi bien la force morale que la force physique. Symbole d’immortalité et de vie éternelle.


Rameaux de chêne et de laurier

 Immortelles (couronne d’)

Le cercle parfait évoque l’éternité ; les immortelles symbolisent les honneurs.

 Laurier

Couronne ou guirlandes ; le laurier symbolise les honneurs.

 Lis

Symbole de pureté, d’innocence et de virginité, le lis est plutôt réservé aux enfants.


Guirlande de lys et de roses, etc

 Olivier (branche d’)

Symbole de justice, de paix, de sagesse, de piété.

 Palme

Symbole de la victoire sur la mort, d’ascension, de régénérescence et d’immortalité. La palme, comme la couronne suggèrent les honneurs. Au XIX ème siècle, elles ornent essentiellement les sépultures de personnalités ayant joué un rôle public.

Palmes et Laurier

 Pavot

Symbole du sommeil éternel. Il symbolise aussi le cycle de la vie en trois étapes : la naissance (graines), la maturité (fleur), la mort (fruit), ce dernier contenant lui-même la promesse d’une renaissance.

Fleurs de pavots avec feuilles de lierre et rameau de laurier

 Rose

Evoque la beauté et la fragilité, symbole de l’amour et de virginité. Il nous semble cependant que sur certaines sépultures les roses sculptées soient simplement ornementales.

 

 Le cas très particulier du Morrenia sera évoqué dans la notice consacrée à Ch. Morren.

Sépultures

Sépultures des botanistes, horticulteurs et personnages ayant une relation avec ces disciplines, inhumés au cimetière de Robermont

NOM PRÉNOM DATES PARCELLE FONCTION, TITRES…
Angenot Félix 1827-1899 57 Greffier provincial, SRHLg, SLEm.

 


F. Angenot

 

Ansiaux Oscar 1834-1879 73-A Professeur ULg (chirurgie), SRHLg, SLEm.
Baar Emile 1843-1919 68 B-1 Avocat, conseiller provincial, député permanent, SRHLg, SLEm.


E. Baar

Baar Paul 1880-1946 217 A/C Ingénieur, mycologue amateur, SBLg.
Bacq Zénon 1903-1983 Pelouse de dispersion (acacia) Professeur ULg (Médecine), mycologue amateur, SBLg.
Baudrihaye Emile 1835-1906 33-43-1 Marchand de bois, SRHLg.


E. Baudrihaye

Bayet Emile 1818-1883 14 Contrôleur du Cadastre, pomologue, administr.-trésorier SRHLg.
Beaujean Eugène 1815-1891 49 Négociant, écrivain, SRHLg, SLEm, Soc. roy. d’acclimatation.
Beaujean Guillaume 1852-1916 118-A-1 Statuaire (buste de E. Morren).
Beaujean Jean-François 1819-1875 70-A-1 Négociant, SRHLg, SLEm, époux E. Soetemans.
Beaujean Julie 1854-1928 80-A-3 Dame patronnesse, SRHLg, veuve F. Despa.


J. Beaujean

Beaujean Lambert 1835-1891 75-B-14 Rentier, SRHLg, Cercled’arboriculture de Liège, époux M. Closon.


L. Beaujean

Begasse Charles 1797-1887 33 Industriel, SRHLg, SLEm.
Begasse Joseph (écuyer) 1843-1924 33 Industriel, SRHLg, SLEm, fils de Charles.


Ch. & J. Begasse

Bellefontaine François 1819-1877 38 Négociant, SRHLg, SLEm, époux M. Voiriot.
Belot Jules 1850-1914 92 Horticulteur, fondateur du Bulletin Horticole, SRHLg.
Bermimolin André 1805-1871 55-4-1 Industriel, SRHLg, président du Bureau de bienfaisance de Liège, veuf B. de Hasse.
Berryer Charles 1842-1912 58 Industriel, SRHLg., SLEm.
Biar Grégoire 1797-1874 35-65-1 Notaire, SRHLg, SLEm.
Billy Emile 1809-1886 77-B SRHLg, époux M. Constant.
Birk Louis 1820-1885 83-B Industriel, SRHLg, SLEm.
Bodson Lucien 1845-1934 144 Pharmacien, botaniste amateur, fils de Herman.


L. Bodson

Bormans Stanislas 1835-1912 145-B-5 Archiviste, administr.-inspecteur ULg, SRHLg, SLEm.


S. Bormans

Boseret Charles 1822-1896 52 Avocat, SRHLg, SLEm.
Bourdon Jules 1830-1888 73-B-15 (Caveau Melotte-Piette). Docteur en sciences naturelles, échevin de Lg, SRHLg, SLEm.
Bourgeois Hyacinthe 1830-1908 99-5-1 Préparateur ULg (chimie), a aidé E. Morren dans ses travaux sur l’acide sulfureux.
Boussart René 1916-1963 221-C-20 Horticulteur
Brahy Edouard 1814-1887 64-B-1 SRHLg, beau-frère de J. Closon.
Brahy Edouard 1847-1914 64-B-1 Distillateur, SRHLg, SLEm, veuf M.-A. Prost.


E. + E. Brahy

Brahy Joseph 1815-1873 29-B Créateur de cv. pêches et prunes à Herstal, époux A. Ekenholm.


J. Brahy, à droite l’une de ses obtentions : pêche ‘Souvenir de Java’

Cambresier Jean 1856-1928 119-6-18 (repris) Artiste peintre (aquarelles de Bromeliaceae).
Capitaine Ulysse 1828-1871 55-15-1 Industriel, historien, SRHLg, SLEm.


U. Capitaine

Catalan Eugène 1814-1894 25-10-1 Professeur ULg (mathématiques), SRHLg, SLEm.


E. Catalan

Cerexhe Auguste 1845-1886 70-A Horticulteur, SRHLg.


A. Cerexhe

Chaudoir Charles 1808-1892 5 Rentier, SRHLg, SLEm, époux C.F. Van Melle.


Ch. Chaudoir

Chaudoir Félicie 1849-1904 131 Dame patronnesse, SRHLg, épouse Ch. Lechat.
Chaudoir Georges 1847-1923 55 Ingénieur, SRHLg, SLEm.
Chaudoir Henri 1801-1874 59 Négociant, SRHLg.
Chevron Jean-Noël 1790-1867 63-4-1 Architecte (a dressé les plans des bâtiments et jardins de l’ULg en 1822), SLEm.


J.N. Chevron

Closon Jules 1845-1931 82-B Horticulteur, SRHLg, petit-fils de L. Jacob-Makoy.


J. Closon

Closset Evrard 1816-1891 50-4-1 Banquier, SRHLg, veuf E. Lambinon.
Collin Antoine 1812-1898 38 Rentier, SRHLg, SLEm, veuf M.J. Dumoulin.
Comblen Henri-André 1815-1887 82 Rentier, SRHLg.
Comhaire Charles 1834-1901 56-28-7 Président Tribunal première instance, SRHLg, SLEm.
Courtois Richard 1806-1835 38-18-5 (repris) Botaniste, sous-directeur J. Bot. Lg, SRHLg, SLEm.
Courtois Edouard 1816-1886 32-27-2 (repris) Horticulteur, SRHLg, frère de Richard.
Cousturier Charles 1812-1884 1 Major d’artillerie, SRHLg.
Crousse Eugène 1865-1944 217-C-4 Industriel, trésorier SRHLg, beau-fils de E. Morren.

NOM

PRÉNOM DATES PARCELLE FONCTION, TITRES…
Dalimier Charles 1847-1940 65 Propriétaire, SRHLg.
Damblon Joseph 1879-1971 113-4-9 Veuf H. J. Fucks, SBLg, père de Jean.
Damblon Jean 1913-1987 pelouse de dispersion (Bouleaux) Hortonome J. Bot. Lg, SBLg, SRBB, SRHLg, SLEm, mycologue amateur.
Dandoy Célestin 1807-1870 83 B Fabricant d’armes, conseiller communal Lg, SRHLg, SLEm.
d’Andrimont Julien 1834-1891 55-1-1 Ingénieur des mines, homme politique, SRHLg.


J. d’Andrimont

Dawans Adrien 1814-1892 60-10-1 Epoux M. Closset, industriel, SRHLg, SLEm.
Daxhelet Paul 1905-1993 1-53-8 Artiste peintre, veuf S. Bouillenne.
Dayeneux Charles 1806-1888 57-26-1 Rentier, receveur communal Lg, SRHLg, SLEm.
Debeur Joseph 1858-1928 70-3-17 Pharmacien, SRHLg.
Decroon Maurice 1829-1887 85-A-19 Avoué, SRHLg, SLEm.
de Borman Ferdinand 1811-1891 30 Rentier, SRHLg.
Defays François 1805-1874 65 Conseiller provincial, président de la première SRHLg, époux V. Dumonceau.
Dehalu Marcel 1873-1960 148-B Professeur (astronomie) et administr.-inspecteur Ulg, président SRHLg (1935).
de Hasse Auguste 1824-1904 55-4-1 Industriel, conseiller communal Lg, SRHLg, SLEm.
de Hasse Félix 1817-1901 55-4-1 Industriel, SRHLg, SLEm.
de Hasse Lucien 1844-1921 55-4-1 Ingénieur, SRHLg, SLEm.
Dejaer Frédéric (dit Fritz) 1822-1887 70-B Chef de bureau à la Vieille Montagne, SRHLg, SLEm.
Dejardin Adolphe 1818-1892 92 Capitaine du génie, cartographe, SRHLg, SLEm.
Dejardin Hyacinthe 1820-1875 74-A Architecte, SRHLg.
Dejardin Léopold 1832-1906 74-A-6 Marchand brasseur, administr. SRHLg.
Dejardin Louis 1849-1934 224-A-29 Ingénieur des mines, SRHLg.
Dejardin Prosper 1833-1890 74-A-6 Avocat, SRHLg, SLEm.
De Koninck Laurent 1804-1887 64-A-2 Prof. Ulg (chimie et paléontologie), botaniste amateur, SRHLg, SLEm, père de Lucien.
De Koninck Lucien 1844-1924 64-A-2 Professeur Ulg (chimie), SRHLg, botaniste amateur.
de Lairesse Armand 1860-1928 113-B Horticulteur, SRHLg, époux M.-P. Gouweloos, père de Gaston.
de Lairesse Gaston 1895-1980 113-B Horticulteur, SRHLg, veuf G. Smal.
Delame François 1819-1893 64-A-2 Rentier, SRHLg, SLEm, époux J. Frésart.
Delame Léopold-Emile 1827-1916 64-A-2 Banquier, SRHLg.
de Laveleye Emile 1822-1892 29-1-1 Prof. Ulg (droit), avocat, administr. SRHLg, SLEm.
Delfosse Auguste 1801-1858 11 Avocat, membre du Conseil de régence, conseiller provincial, Soc. d’agriculture Lg.


A. Delfosse

Delpérée Maxime (dit Max) 1885-1935 38-22-1 Industriel, mycologue amateur, SBLg.
Delrez François 1884-1973 112 Jardinier en chef J. Bot. Lg.


F. Delrez

Demany Emile 1845-1908 92 Architecte, SRHLg.
Demany Ferdinand 1834-1896 33-1 Architecte, SRHLg, SLEm.


F. Demany

Demany Laurent 1827-1898 57 Architecte, SRHLg, SLEm.
de Melotte Gustave 1850-1903 64-B2-1 SRHLg.
Demet Claudine 1813-1887 55-1-1 Dame patronnesse, SRHLg, mère de J. d’Andrimont.
de Moffart Marie (baronne) 1841-1893 59 Dame patronnesse, SRHLg, épouse P. de Noidans.
Demoulin Gérard 1812-1888 56 Entrepreneur, SRHLg.
Demoulin Joseph 1825-1879 6-67-1 Auteur wallon, président Caveau liégeois.
Deprez Florent 1810-1902 76-B Pharmacien, SRHLg.
de Rossius Charles 1823-1884 65-B-38 Industriel, SRHLg, SLEm, époux M. Lamarche.
de Sarolea de Cheratte Hyacinthe 1773-1852 62 SRHLg (membre fondateur en 1830).
de Sarolea de Cheratte Alphonse 1814-1899 62 Avocat, SRHLg, SLEm.
de Senarclens Arthur 1847-1935 130 Professeur Ulg (droit), SRHLg, SLEm.
Despa Joseph 1808-1891 80-A-3 Marchand meunier, SRHLg.
Deuse Paul 1921-1971 20-60-7 Directeur de l’I.N.R.S. (Rwanda), SBLg.


P. Deuse

de Terwangne Alfred 1848-1931 97 A/B Banquier, industriel, SRHLg.
de Terwangne Georges 1847-1918 55-4-1 Ingénieur, SRHLg.
de Thier Charles 1830-1909 2 Avocat, président à la Cour d’appel, SRHLg, frère de Léon.


Ch. de Thier

de Thier Léon 1825-1903 (erratum éd. papier)
inhumé à Angleur, cimetière de la Diguette
Fondateur du journal « La Meuse », SRHLg, SLEm.
de Villers de Born Julie 1845-1926 55-4-1 Dame patronnesse, SRHLg, veuve D.A.A. de Hasse,
de Warzée Eugène 1818-1889 87-B2-10 Receveur des contributions, SRHLg.
de Zantis de Frymerson Joseph 1800-1876 40-19-4 (repris) Procureur du Roi, SRHLg, SLEm.
Dossin (Pierre-) Etienne 1777-1852 46 Pharmacien, botaniste, SLEm.
Dothée Dieudonné 1812-1862 40 Industriel, SRHLg, SLEm.
Doutrepont Louis 1826-1897 48 Avoué, SRHLg.
Dozin Gaspar 1809-1878 55-52-2 (repris) Horticulteur.
Dubois Augustin 1823-1883 50 Banquier, SRHLg, SLEm.
Dubuisson Marcel 1903-1974 2-75-1 Professeur (zoologie) et recteur Ulg.


M. Dubuisson

Dumoulin Guillaume 1817-1877 62-6-1 Fabricant d’armes, SRHLg.
Dumoulin Joseph 1820-1886 87-A-1 Rentier, SRHLg, époux E. Wilmotte.
Duparque Alfred 1845-1931 20 (arrière-plan) Bijoutier, SRHLg.
Dupont Adolphe 1835-1906 14-2-1 Ingénieur des mines, SRHLg.
Duvivier Louis 1807-1887 60 Rentier, SRHLg, époux J. Sterpin.
Duvivier Pierre 1842-1899 60-32-1

Négociant, SRHLg, SLEm.

 

NOM PRÉNOM DATES PARCELLE FONCTION, TITRES…
Ernst Ulric 1822-1885 52-25-1 Procureur général à la Cour d’appel, SRHLg.
Eich Mathieu 1825-1876 72-B Fabricant d’armes, SRHLg.
Ekenholm Adrienne 1794-1879 29-B Créatrice de cv. de lilas (à Herstal), veuve J. Brahy.
Eymael Ferdinand 1858-1929 112 Industriel, chimiste, échevin Lg, SRHLg.
Falisse Auguste 1828-1872 33-1-1 SRHg, SLEm.
Fassin Victor 1826-1906 48-33-1 Artiste peintre, SRHLg, SLEm.
Faust Alfred 1839-1895 64-A-2 Imprimeur, SRHLg, SLEm.
Faust Georges 1865-1902 64-A-2 Imprimeur-éditeur, SRHLg, SLEm.
Festraerts Auguste 1811-1893 62 Médecin, SRHLg.
Fétu Antoine 1816-1895 1 Industriel, échevin Lg, SRHLg, époux M.-J. Defize.
Firket Charles 1852-1928 139 Professeur ULg (médecine), botaniste amateur (ancien élève de E. Morren), SLEm.
Firket Victor 1815-1896 139 Rentier, SRHLg, SLEm, père de Charles.
Flaba Gilles 1836-1910 40-2 Fabricant de poteries, SRHLg.
Fleury Joseph 1801-1874 59 Lieutenant général, Aide de camp du Roi, SRHLg, époux P. Duray.
Florkin Marcel 1900-1979 pelouse de dispersion (saules) Professeur ULg (médecine) Biologiste et historien, SBLg
Foidart Arnold 1864-1922 85-A-31 Fondé de pouvoir, trésorier SRHLg.
Foidart Arnold 1804-1886 224 Horticulteur, SRHLg.
Foidart Arnold 1819-1892 36-24-6 (repris) Rentier, SRHLg.
Forgeur Joseph 1802-1872 128 Avocat, sénateur, SRHLg, SLEm.
Forir Henri 1856-1907 143 Ingénieur, répétiteur ULg (géologie), botaniste amateur.
Fontaine Lambert 1852-1908 140-2-16 (repris) Jardinier, chef de culture à l’Evêché, SRHLg.
Fontaine Noël 1798-1879 33-32-5 (repris) Jardinier, SRHLg, veuf G. Maquoi.
Fraigneux Louis 1863-1938 51 Avocat, conseiller provincial, échevin Lg, SRHLg, SLEm.
Fraigneux Hubert 1827-1901 62 milieu 1 Ingénieur, industriel, SRHLg.
Fraigneux Jean-Pierre 1805-1888 62 milieu 1 Rentier, industriel, SRHLg.
Francotte Auguste 1801-1880 171 Fabricant d’armes, SRHLg, SLEm, botaniste amateur, époux V. Dardespinne.
Francotte Victor 1812-1900 60 Industriel, SRHLg, SLEm, époux M. Gilsoe.
Francotte Charles 1844-1921 171 Fabricant d’armes, SRHLg.
Frédéricq Léon (baron) 1851-1935 146-B-5 Professeur ULg (physiologie), naturaliste.
Frédérix Chrétien 1793-1866 32 Général major, administr. SRHLg, SLEm.
Frère Georges 1838-1900 80-A/B Docteur en droit, SRHLg, SLEm, fils de W. Frère-Orban.
Frésart Emile 1809-1902 49-20/21-1 Banquier, SRHLg.
Frésart Joseph 1773-1860 49-20/21-1 Banquier, SRHLg, SLEm.
Frésart Jules 1853-1919 129 Banquier, SRHLg.
Gloesener Michel 1792-1876 63 Professeur ULg (physique), botaniste amateur.
Gomrée Ferdinand 1822-1889 20 Fondeur en fer, SRHLg, époux C. Walthéry.
Habran René 1912-1996 Pelouse de dispersion (bouleaux) Conseiller d’horticulture de l’Etat, SRHLg.
Halkin Emile 1829-1894 36-18-6/7 Général, SRHLg.
Hamal Joseph 1809-1887 50-31-1 Avocat, président du Conseil provincial et président Bureau bienfaisance, SRHLg, SLEm.
Hamal (dit Hamal-Nandrin) Joseph 1869-1958 149-A-22 Professeur ULg (archéologie-préhistoire), Cercle des botanistes liégeois, SBLg, époux E. Nandrin.
Hanquet Jean-Baptiste 1800-1874 55 fabricant d’armes, SRHLg
Hartog Julien 1826-1885 82A-9-1 Industriel, SRHLg, SLEm.
Helbig Jules 1821-1906 82-B-5 Artiste peintre, SRHLg, SLEm.
Hennau Auguste 1798-1881 30-16-2 Professeur ULg (économie), pomologue, SLEm.
Henrard Joseph 1834-1902 56-16-14 Fabricant d’armes, SRHLg, SLEm.
Henrottay Michel 1812-1890 55-fin-1 Marchand de fruits, SRHLg.
Hermans Pierre-Antoine 1840-1905 220-12 (caveau famille Sauvage) Horticulteur, SRHLg.
Hippert Théodore 1812-1865 17 Colonel du 3ème régiment d’artillerie, SRHLg.
Hogge Joseph 1841-1907 56-28-6 Avocat, SRHLg, SLEm.
Horstmans Albert 1833-1909 94 Industriel, SRHLg
Huart Hermance 1810-1875 62-4 Epouse C. Donkier, mère de A. et H. Donckier, botanistes.
Jacob-Makoy Lambert 1790-1873 38-19-6 (repris) Horticulteur, fondateur de la première SRHLg.
Jacob dit Florenville Auguste 1807-1887 16-6-1 (repris) Secrétaire du Gouverneur, SRHLg, SLEm.
Joiris Eugène 1830-1901 176-B-1 Horticulteur, SRHLg.
Joiris Pierre 1827-1906 71-A-1 Horticulteur, SRHLg.
Jorissen Armand 1853-1920 97 A Professeur ULg (médecine), SRHLg.
Jorissen Laurent 1851-1908 97 A Marchand brasseur, SRHLg, SLEm.
Jorissenne Gustave 1846-1924 121-1-8 (repris) Médecin, botaniste amateur, SRHLg, SLEm.
Kaibel Charles 1808-1877 52-26-1 Avocat à la Cour d’appel, SRHLg, SLEm.
Keppenne Charles 1816-1886 86 Notaire, SRHLg, SLEm.
Keppenne Charles 1861-1886 86 Artiste peintre, SRHLg.
Kirch Charles 1843-1933 52-38-1 Opticien, SRHLg.
Laloux Henri 1862-1931 102 C Industriel, SRHLg, SLEm.
Laloux Adolphe 1834-1919 102 C Industriel, SRHLg.
Lamarche Alphonse 1841-1905 87-B-1 Rentier, bourgmestre de Modave, SRHLg, SLEm, époux M. Orban.
Lamarche Oscar 1836-1902 65-B Industriel, naturaliste, président SRHLg, SLEm, époux C. de Rossius.
Lamaye Joseph 1805-1884 80-B Avocat, SRHLg.
Lambinon Gustave 1810-1875 62-10-1 Rentier, président SRHLg, SLEm.
Laport Guillaume 1827-1897 115 (rond-point) Fabricant d’armes, SRHLg, amateur d’orchidées.
Lechat Victor 1817-1889 38-5-1 Négociant, SRHLg, SLEm.
Lechat Charles 1815-1897 38-5-1 Négociant, SRHLg, SLEm.
Leclercq Suzanne 1901-1994 97-C Professeur Ulg (paléobotanique), SBLg, SRBB.
Legros Elisée 1910-1970 20 Professeur associé Ulg (dialectologie), ethnobotaniste.
Lemille Joseph 1811-1882 36 Fabricant d’armes, SRHLg.
NOM PRÉNOM DATES PARCELLE FONCTION, TITRES…
Laloux Henri 1862-1931 102 C Industriel, SRHLg, SLEm.
Laloux Adolphe 1834-1919 102 C Industriel, SRHLg.
Lamarche Alphonse 1841-1905 87-B-1 Rentier, bourgmestre de Modave, SRHLg, SLEm, époux M. Orban.
Lamarche Oscar 1836-1902 65-B Industriel, naturaliste, président SRHLg, SLEm, époux C. de Rossius.
Lamaye Joseph 1805-1884 80-B Avocat, SRHLg.
Lambinon Gustave 1810-1875 62-10-1 Rentier, président SRHLg, SLEm.
Laport Guillaume 1827-1897 115 (rond-point) Fabricant d’armes, SRHLg, amateur d’orchidées.
Lechat Victor 1817-1889 38-5-1 Négociant, SRHLg, SLEm.
Lechat Charles 1815-1897 38-5-1 Négociant, SRHLg, SLEm.
Leclercq Suzanne 1901-1994 97-C Professeur Ulg (paléobotanique), SBLg, SRBB.
Legros Elisée 1910-1970 20 Professeur associé Ulg (dialectologie), ethnobotaniste.
Lemille Joseph 1811-1882 36 Fabricant d’armes, SRHLg.
Lemmens Henri 1790-1871 22-38-1 Conseiller communal Lg, SRHLg.
Lemmens Jean-Baptiste 1849-1905 22-19-5 Marchand brasseur, SRHLg, SLEm.
Lemmens Paul 1824-1866 22-38-1 Restaurateur, SRHLg.
Lepage Hubert 1801-1882 56 Rentier, SRHLg.
Lepage Emile 1810-1872 56-17-1 Fabricant d’armes, SRHLg.
Loomans Charles 1816-1899 49-20-1 Professeur Ulg (philosophie), SRHLg, SLEm.
Lonay Hyacinthe 1871-1934 89-63-1 Professeur Ulg (botanique), SRHL, Cercle des jeunes botanistes liégeois.
Lonhienne Godefroid 1787-1871 42-fin-1 Avocat, sénateur, SRHLg, SLEm.
Lonhienne Louis 1793-1877 42-fin-1 Rentier, SRHLg, SLEm.
Lovens Ivan 1845-1898 112 (rond-point) Négociant, SRHLg, SLEm.
Macorps Alfred 1840-1895 89-79-1 (repris) Vétérinaire, président Cercle roy. d’arboriculture Lg.
Magis Alfred 1840-1921 48-50-1 Député, sénateur, SRHLg, SLEm, Cercle royal d’Arboriculture Lg.
Marcellis François 1824-1901 65-9 (pyramide) Industriel, SRHLg, SLEm.
Maréchal Arthur 1869-1951 143-7-34 (repris) Directeur d’école,botaniste amateur, SBLg
Maréchal Paul 1889-1973 56-25-10 Entomologiste, botaniste amateur, SBLg, Soc. des entomologistes liégeois.
Marette Grégoire 1887-1967 99-5-17 jardinier au cimetière
Martynowski Jérôme 1807-1861 48 Professeur Ulg (mathématiques), botaniste amateur.
Matelot Félix 1817-1877 57 Hôtelier, SRHLg.
Matelot Prosper 1846-1906 57 Bijoutier, SRHLg.
Mativa Joseph 1838-1928 48-53-1 Rentier, bienfaiteur de l’Assistance publique, SRHLg.
Mawet Arnold 1841-1908 139 Horticulteur, SRHLg, époux M.J. Nizet.
Mawet Nicolas-Joseph 1829-1871 10-29-1 (repris) Horticulteur, SRHLg, époux F. Postula.
Mawet Pierre-Joseph 1803-1881 69-A Rentier, ancien horticulteur, SRHLg, veuf de M. Syben, parents d’une « dynastie d’horticulteurs ».
Mélon Joseph 1898-1991 11-8-8 Professeur ULg (minéralogie), SBLg.
NOM PRÉNOM DATES PARCELLE FONCTION, TITRES…
Laloux Henri 1862-1931 102 C Industriel, SRHLg, SLEm.
Laloux Adolphe 1834-1919 102 C Industriel, SRHLg.
Lamarche Alphonse 1841-1905 87-B-1 Rentier, bourgmestre de Modave, SRHLg, SLEm, époux M. Orban.
Lamarche Oscar 1836-1902 65-B Industriel, naturaliste, président SRHLg, SLEm, époux C. de Rossius.
Lamaye Joseph 1805-1884 80-B Avocat, SRHLg.
Lambinon Gustave 1810-1875 62-10-1 Rentier, président SRHLg, SLEm.
Laport Guillaume 1827-1897 115 (rond-point) Fabricant d’armes, SRHLg, amateur d’orchidées.
Lechat Victor 1817-1889 38-5-1 Négociant, SRHLg, SLEm.
Lechat Charles 1815-1897 38-5-1 Négociant, SRHLg, SLEm.
Leclercq Suzanne 1901-1994 97-C Professeur Ulg (paléobotanique), SBLg, SRBB.
Legros Elisée 1910-1970 20 Professeur associé Ulg (dialectologie), ethnobotaniste.
Lemille Joseph 1811-1882 36 Fabricant d’armes, SRHLg.
Lemmens Henri 1790-1871 22-38-1 Conseiller communal Lg, SRHLg.
Lemmens Jean-Baptiste 1849-1905 22-19-5 Marchand brasseur, SRHLg, SLEm.
Lemmens Paul 1824-1866 22-38-1 Restaurateur, SRHLg.
Lepage Hubert 1801-1882 56 Rentier, SRHLg.
Lepage Emile 1810-1872 56-17-1 Fabricant d’armes, SRHLg.
Loomans Charles 1816-1899 49-20-1 Professeur Ulg (philosophie), SRHLg, SLEm.
Lonay Hyacinthe 1871-1934 89-63-1 Professeur Ulg (botanique), SRHL, Cercle des jeunes botanistes liégeois.
Lonhienne Godefroid 1787-1871 42-fin-1 Avocat, sénateur, SRHLg, SLEm.
Lonhienne Louis 1793-1877 42-fin-1 Rentier, SRHLg, SLEm.
Lovens Ivan 1845-1898 112 (rond-point) Négociant, SRHLg, SLEm.
Macorps Alfred 1840-1895 89-79-1 (repris) Vétérinaire, président Cercle roy. d’arboriculture Lg.
Magis Alfred 1840-1921 48-50-1 Député, sénateur, SRHLg, SLEm, Cercle royal d’Arboriculture Lg.
Marcellis François 1824-1901 65-9 (pyramide) Industriel, SRHLg, SLEm.
Maréchal Arthur 1869-1951 143-7-34 (repris) Directeur d’école,botaniste amateur, SBLg
Maréchal Paul 1889-1973 56-25-10 Entomologiste, botaniste amateur, SBLg, Soc. des entomologistes liégeois.
Marette Grégoire 1887-1967 99-5-17 jardinier au cimetière
Martynowski Jérôme 1807-1861 48 Professeur Ulg (mathématiques), botaniste amateur.
Matelot Félix 1817-1877 57 Hôtelier, SRHLg.
Matelot Prosper 1846-1906 57 Bijoutier, SRHLg.
Mativa Joseph 1838-1928 48-53-1 Rentier, bienfaiteur de l’Assistance publique, SRHLg.
Mawet Arnold 1841-1908 139 Horticulteur, SRHLg, époux M.J. Nizet.
Mawet Nicolas-Joseph 1829-1871 10-29-1 (repris) Horticulteur, SRHLg, époux F. Postula.
Mawet Pierre-Joseph 1803-1881 69-A Rentier, ancien horticulteur, SRHLg, veuf de M. Syben, parents d’une « dynastie d’horticulteurs ».
Mélon Joseph 1898-1991 11-8-8 Professeur ULg (minéralogie), SBLg.
Mercier Jean Baptiste 1834-1895 65-B Marchand de vin, SRHLg.
Micheels Henri 1862-1922 42-12-1 Professeur Athénée Lg, botaniste amateur.
Modave Jean 1808-1877 56-57-2 Conseiller communal, SRHLg, SLEm, époux E. Lambinon.
Mohren Arnold 1825-1899 84-A-6 Hôtelier, SRHLg.
Monoyer Armand 1900-1985 pelouse de dispersion (Peupliers) Professeur Ulg (botanique), secrétaire général SBLg, SRHLg, SRBB.
Morren Charles 1807-1858 36-10 Professeur Ulg (botanique), président hon. première SRHLg, SLEm, père d’Edouard.
Morren Edouard 1833-1886 36-10 Professeur Ulg (botanique), secrétaire SRHLg, SLEm, SRBB.
Morsomme Henri-André 1791-1879 7-21-1 (concession Malherbe-Plumier) Industriel, président Conseil administration de Corphalie, SRHLg.
Moulan Walthère 1806-1876 17-1-1 (repris) Avocat, SRHLg, SLEm.
Moureau Jules 1914-1990 33 (en retrait) Chef de travaux (botanique) Ulg, SBLg, SRBB, SRHLg
Mouton Emile 1853-1922 56-20-1 Propriétaire, SRHLg (administr.).
Mouton Victor 1857-1919 158 Mycologue, SRBB.
Mouton Noël 1787-1870 36-19-3 (repris) Horticulteur, SRHLg.
Moxhon Jean 1799-1864 33-6-1 Notaire (signature actes vente des terrains J. Bot. Lg en 1838), SLEm.
Muller Clément 1810-1882 68-A Député, SRHLg, SLEm.
Musch Joseph 1820-1870 95-16-1 Négociant, créateur de la pomme « Joseph Musch », SRHLg, SLEm.
Nagant Lambert François 1809-1902 121-A Agronome, botaniste amateur
Nagelmackers Edouard 1805-1884 56 Banquier, SRHLg, SLEm, époux M. Lepage.
Nagelmackers Ernest 1834-1905 87-B-1 Conseiller provincial, banquier, vice-président SRHLg, époux J. Pastor.
Neumann Lambert 1833-1903 61 Fabricant d’armes, SRHLg.
Noppius Lambert 1827-1889 143-1-7 Architecte provincial, SRHLg, SLEm.
Nypels Guillaume 1803-1886 86-1-25 Professeur Ulg (droit), SRHLg, SLEm, Cercle des botanistes liégeois.
Orban Eugène 1814-1905 62 Industriel, SRHLg, SLEm.
Orban Jules 1826-1895 87-A-1 Industriel, SRHLg, SLEm.
Pâques Erasme 1834-1906 130-B-19 Pharmacien, SRBB, SLEm.
Paquot Henri 1855-1897 97 B Banquier, SRHLg.
Parting Pierre 1832-1911 49-41-2 SRHLg.
Pastor Marie-Julie 1838-1916 87-B-1 Dame patronnesse, SRHLg, épouse E. Nagelmackers.
Paulet Lambert 1866-1913 153 Chef de travaux ULg (botanique).
Pérard Louis 1825-1896 48 Professeur ULg (physique), SRHLg, SRBB, SLEm.
Pérée François-Toussaint 1826-1904 105-1-12 (repris) SRHLg.
Peters Emile 1846-1882 32 Pharmacien, SRHLg, SRBB.
Pétry Eugène 1829-1902 87-B1-5 Industriel, SRHLg.
Phillips Justin 1813-1878 64-A-1 Négociant, SRHLg.
Pieltain Jean Hubert 1813-1868 44 Rentier, SRHLg.
Piercot Ferdinand 1797-1877 49 Bourgmestre de Liège, ministre, SRHLg, SLEm.
Pierry Louis 1851-1893 37-7-3 SRBB.
Pirlot Ferdinand 1796-1873 63-12-6 Industriel, SRHLg.
Pirlot Eugène 1800-1879 27-4-1 (repris) Fabricant d’armes, SRHLg, SLEm.
Pirlot Gustave 1832-1896 51 (rond-point caveau Pirlot-Ernst) Industriel, SRHLg, SLEm.
Plumat Jean-Baptiste 1807-1888 73-B Ingénieur civil, SRHLg, SLEm.
Polain Alphonse 1844-1890 87-A-1 Directeur du banc d’épreuves des Armes à feu, SRHLg.
Polain Mathieu 1808-1872 65 Archiviste, historien, administr.-inspecteur ULg, SRHLg, SLEm.
Polain Léon 1835-1911 65-2 Avocat, SRHLg, SLEm.
Poth Hubert 1920-1992 colombarium F.F.G.6 Aide-comptable, botaniste amateur, SBLg.
Poulet Alban 1835-1893 86 Sénateur, conseiller communal, SRHLg.
Prost Eugène 1815-1888 64-B-1 Fabricant d’armes, SRHLg.
Prove Emile 1836-1893 16-1 Ingénieur, SRHLg, SLEm.
Quarez Philippe 1816-1885 57 Fabricant de coutellerie, SRHLg, SLEm.
Raikem Guillaume 1826-1882 5-90-1 Médecin, SRHLg.
Ramaut Jean 1924-2000 Colombarium fermé F.G.G.4 Professeur ULg (botanique pharmaceutique) SBLg
Reintjens Charles 1813-1874 68-A-1-7 Joaillier, SRHLg, SLEm.
Remont Julien-Etienne 1800-1883 54-12 Architecte de la ville (plans J. Bot. Lg et jardin d’acclimatation).
Renkin Henri 1829-1892 32 Fabricant d’armes, conseiller communal, échevin, SRHLg.
Rigo Nicolas 1810-1882 56-1 Chef de division au Gouvernement provincial, SRHLg, SLEm.
Robar Alfred 1835-1908 63-2-1 Horticulteur, SRHLg.
Roberti Diogène 1817-1901 47 Rentier, SRHLg.
Roberti Zénobe 1821-1885 56-23-12 Directeur général Soc. roy. d’horticulture et d’acclimatation.
Rodembourg Emile 1831-1879 17-3-1 (repris) Jardinier en chef J. Bot. Lg.
Roland Jules 1834-1905 65-17-1 Administr. SRHLg, SLEm.
Roncart Robert 1899-1995 pelouse de dispersion (Peupliers) botaniste amateur, SBLg, SRHLg.
Ronge Charles 1813-1884 42 Médecin, SRHLg, SLEm, créateur d’un cv. de pêche.
Ruth Isidore 1830-1886 53 Horticulteur, directeur du Pavillon de flore, SRHLg.
Ruth Jacques 1817-1900 53 Horticulteur, SRHLg.
Ruth Nicolas-Joseph 1809-1870 53 Horticulteur et architecte de jardins, SRHLg, capitaine honoraire de la Garde civique de Liège.
Salme Lambert 1821-1887 81A-5-1 Artiste peintre (portraits de botanistes).
de Sartorius Virginie 1828-1908 37-14-6 (repris) Artiste peintre (aquarelles de Bromeliaceae)
Schaffers Adolphe 1830-1888 36-21-5 (repris) Négociant, SRHLg.
Schell Daniel-Antoine 1817-1902 83-B Rentier, SRHLg, veuf M. -A. Dallemagne.
Schwers Henri 1884-1961 181-15-9 Médecin, SBLg, botaniste amateur.
Sépulchre Gaspard 1879-1967 138-1-59 Jardinier en chef J. Bot. Lg., SBLg
Simon Henri 1856-1939 74-B Auteur wallon, artiste peintre, musicien, botaniste amateur.
Simon Henri 1819-1883 65 Rentier, SRHLg.
Simonis Jean-Jacques 1817-1876 52-3-1 Marchand grainier, SRHLg, époux J. Pire.
Simonon Jean-Noël 1826-1894 73 B Notaire, SRHLg.
Soubre Léopold 1831-1908 149-B Industriel, SRHLg, SLEm.
Spierts Henri 1813-1879 32 (en retrait) Rentier, SRHLg, SLEm.
Spring Antoine 1814-1872 70 Professeur ULg (médecine), botaniste, SLEm.
Springel Henri 1811-1877 65 Entrepreneur, SRHLg.
Steinbach Alphonse 1830-1913 97 C Industriel, SRHLg, SLEm, époux M. de Lassaulx.
Straps Gaston 1889-1951 106-1-5 Horticulteur – fleuriste, SRHLg.
Straps Victor 1856-1927 107-1-9 Horticulteur, SRHLg.
Terwangne Adolphe 1812-1894 81-B Lieutenant général, SRHLg.
Terwangne Victor 1815-1882 63-10/15-2-7 Banquier, SRHLg, époux F. Defrance.
Thiriart Charles 1825-1886 33-4-2 Industriel, conseiller communal, SRHLg.
Thonnard Gustave 1832-1895 130-6-A9 Négociant, SRHLg.
Tilman Dieudonné 1819-1887 224-A-44 Administr. de banque, avoué, SRHLg, SLEm.
Troupin Pierre 1843-1889 36-10 Marchand grainier, SRHLg, SLEm, beau-frère de E. Morren.
Umé Godefroid 1818-1873 36-24-2 (repris) Architecte, SRHLg.
Van Acken Nicolas 1798-1870 59-1-1 Rentier, SRHLg, SLEm.
Van Beneden Edouard 1846-1910 87-A-2 Professeur ULg (zoologie), SRBB, SLEm.
Vandenberg Charles 1833-1893 57 Notaire, SRHLg.
Van den Boorn Edouard 1828-1896 4-67-1 (repris) Professeur de piano, SRHLg.
Vanderstraeten Antoine 1771-1859 39 Rentier, vice-président première SRHLg, SLEm, veuf M. Cox.
Vanderstraeten Victor 1822-1891 39 Industriel, SLEm.
Van Hulst Félix 1799-1872 36-6 (repris) Professeur ULg (droit), avocat, SRHLg, SLEm.
Van Marcke Charles 1811-1885 55 Marchand d’estampes, SRHLg, SLEm.
Van Roy François 1812-1876 37-27-5 Professeur Acad. beaux-arts Lg, botaniste amateur, SRHLg, SLEm.
Vercauteren Jacques 1819-1890 87-A2-7 Peintre décorateur, SRHLg.
Vercken de Vreuschmen Edouard 1802-1866 35 Procureur du Roi, SRHLg.
Vercken Théophile 1823-1901 82-C-1 Professeur Conservatoire musique Lg, SRHLg, SLEm.
Vrindts Joseph 1855-1940 92-1 Bibliothécaire, auteur wallon.
Walthéry Joseph 1839-1901 116 d (caveau Delmartino) SRHLg.
Warlet Pierre 1818-1874 21 Horticulteur, SRHLg.
Wilmart Georges 1877-1951 130 (caveau Bare) Horticulteur, SRHLg, SBLg (membre fondateur du Cercle des botanistes liégeois).
Wiot François 1822-1891 35-50-8 (repris) Horticulteur, SRHLg.
Xhibitte Euphémie 1839-1920 36-10 Dame patronnesse, SRHLg, épouse d’E.Morren, mère de E. Crousse.