wallonie

Avec le soutien de la région wallonne

LES AMIS DES SERRES
ET DU JARDIN BOTANIQUE
DE LIEGE ASBL

Notre page Facebook

DGO3
ACCUEIL
HISTORIQUE
AGENDA
ACCES
INFO
VISITEURS
ARCHIVES
LIENS

serres

"A chilled State of Mind"
film de Lisa Lince




I. Introduction
II. L’université de Liège et son (ses) jardin(s) botanique(s)
II.1. Un jardin place Cockerill...

II.2. Le transfert du premier jardin botanique de l’Université sur le site du Bas-Laveu
II.2.1. Le transfert du jardin et des serres

II. 2.2. La saga du transfert des instituts
II.2.3. La deuxième grande phase de travaux au jardin botanique
-Le jardin

-L’institut de botanique
-L’ensemble du complexe est inauguré en 1883...
L’institut de pharmacie
II. 3. Heur et malheur des serres
II. 3. Le transfert du jardin botanique de l’Université vers le Sart Tilman et ses conséquences
-Le parc

-Les instituts de botanique et de pharmacie
-Les serres
II. 4. Le départ (presque) définitif de l’Université de Liège
III. Conclusion... toute provisoire
IV. Remerciements
V. Bibliographie




HISTOIRE ANCIENNE ET RECENTE DU JARDIN BOTANIQUE DE LIEGE


par Marie de SELLIERS de MORANVILLE
Licenciée en histoire de l’art et archéologie de l’ère moderne
et Philippe DESTINAY Licencié en sciences botaniques

Les instituts de botanique et de pharmacie

Début des années 70, les botanistes abandonnèrent l’institut pour gagner leur nouveau bâtiment installé au Sart Tilman, boulevard de Colonster, à quelques centaines de mètres du nouveau jardin botanique. Les pharmaciens occupèrent alors l’entièreté des bâtiments.

On notera qu’en 1994 (Arrêté ministériel du 7 juillet 1994), furent classés comme monuments: les façades et toitures des instituts de botanique et de pharmacie, l’intérieur du laboratoire de botanique et l’entièreté des serres (serres « basses » et « hautes » - du moins ce qui reste de ces dernières !)

Les serres

Outil indispensable pour les cours de botanique donnés sur le site, les serres continuèrent à être gérées par l’Université de Liège avec l’aide la Ville de Liège.

Une partie d’entre elles furent d’ailleurs rénovées, en 1997, grâce à un crédit de 20 millions d’anciens francs belges octroyé par le FEDER (Fond Européen de Développement Régional) et de la Région wallonne.

Soulignons par ailleurs le rôle important joué dans la gestion de ces serres par l’asbl « Comité de Défense des Serres et du Jardin Botanique de Liège », créée en 1992, qui apporte une aide appréciable en main d’oeuvre, en petit matériel et en organisant des animations diverses: « Bourse aux plantes » chaque premier mai depuis 1995, visites guidées lors des journées du patrimoine, visites guidées sur demande, étiquetage des plantes, etc.

Par ses diverses actions, le Comité de défense a joué et joue encore un rôle important de sensibilisation du public et des autorités à la nécessité de préserver et de valoriser le site tout entier tant pour sa valeur architecturale que culturelle et scientifique (*).

-----------------

* Repris au plan de secteur de Liège en zone de parc, le site est situé dans un périmètre d’intérêt culturel, historique et/ou esthétique et également dans un périmètre visé à l’article 393 du CWATUP relatif aux centres anciens protégés.

<----- ----->

Pour tout renseignement supplémentaire : Philippe DESTINAY 0497 31 70 20 phdestinay@yahoo.fr

Cotisation membre : 15 Euros par an sur le compte BE10 3400 3577 0204



ANNONCE


Prof, élève,
emmène ta classe découvrir
comment poussent
les bananes,
la vanille, le café,
le thé, le riz, le coton,
la cannelle et
encore bien d'autres plantes
qui ont un lien avec ton quotidien...
ou qui sont curieuses
comme les plantes succulentes et les cactus,
les plantes carnivores, épiphytes, myrmécophiles,...


Contact:
Fred Dequinze
frederic.dequinze@gmail.com
0476 91 48 68




Les plantes toxiques

Autant savoir :
Nous côtoyons tous les jours des plantes toxiques.

Elles peuvent provoquer des irritations, des brûlures,
des troubles respiratoires,
digestifs, voire la mort !

Apprenons à les (re)connaître...

En savoir plus